CPC-SKEK

NEWSLETTER CPC

Automne 2016

Chers membres de la CPC,
Mesdames et messieurs,

Cette Newsletter d’automne est riche en information. Vous y découvrez les récentes activités de la CPC. Aussi nous vous transmettons un guide très pratique des droits et devoirs du chercheur dans le cadre du Protocole de Nagoya. Le congrès RPGAA cette année offre un programme passionnant, n’oubliez pas de vous inscrire en ligne !

Avec nos salutations chaleureuses.

Congrès RPGAA 2016 : inscription en ligne dès maintenant !

Le programme du congrès sur les ressources phytogénétiques pour l'alimentation et l'agriculture est désormais disponible et nous vous invitons à vous inscrire en ligne jusqu’au 9 novembre 2016.

Le congrès est placé sous le double signe de la rencontre et de l’échange et réuni des spécialistes dans les milieux de la recherche et de la pratique, en provenance de Suisse et d’Autriche.

Quatre conférences auront lieu le matin. Nous partirons à la rencontre des légumineuses en Autriche, du pois élevé et autres légumineuses sauvages, puis nous nous questionnerons sur l’amélioration du soja pour la Suisse, et pour finir nous développerons la culture de mélange avec légumineuses dans l’agriculture biologique. 

L’après-midi sera consacré aux ateliers, c’est-à-dire à une présentation des aspects pratiques de la culture et de l’utilisation durable de plusieurs légumineuses. Vous y découvrirez la grande diversité des pois et des féveroles, leur culture et utilisation pour les marchés de niche et les défis de la sélection. Pour votre plaisir, des dégustations seront proposées. L’atelier Base de données nationale vous offre l’occasion d’élargir vos connaissances pratiques et de poser vos questions en direct.

Une présentation de posters aura lieu et votre poster est bienvenu. Vous pouvez l’annoncer jusqu’au lundi 9 novembre à info@cpc-skek.ch.

Pour consulter le programme cliquez ici

Pour vous inscrire cliquez ici

Vers le haut

Plateforme nationale Biodiversité dans l’agriculture

La première séance de la Plateforme „Biodiversité dans l’agriculture“ s’est déroulée le 4 mai 2016 à Berne. Cette Plateforme est dirigée, d’un point de vue organisationnel et de contenu, par l’OFAG et l’OFEV conjointement. Outre des représentations des offices fédéraux de l’agriculture et de l’environnement, des organisations et institutions concernées par la biodiversité dans l’agriculture sont invitées autour de la table des discussions : la CPC, ProSpecieRara, Agridea, Agroscope, Bio-Suisse, IP-Suisse, le FiBL, l’Union suisse des paysans, la Conférence suisse des services de l’agriculture cantonaux, Pro Natura, l’Alliance-Environnement, Infospecies, etc.

Les thèmes prioritaires sont fixés par l'OFAG et l'OFEV en premier lieu selon les préoccupations de l’agenda politique. Les représentants des organisations peuvent proposer des thèmes et leurs opinions et leur savoir sont récoltés. La CPC souhaite amener en discussion l’importance de la diversité génétique des plantes cultivées et leur conservation par l’utilisation. Un compte-rendu de la 2ème réunion en automne sera donné dans la prochaine Newsletter.

Vers le haut

Présentation sur le thème de la biodiversité dans l’alimentation au Kiwanis Club de Bern

La CPC a été contactée par le président du Kiwanis Club Berne afin de faire une présentation sur le thème « En quoi la biodiversité est-elle importante dans l’alimentation ? » le 16 août 2016 à Berne. 

Le Kiwanis Club, comme le Rotary ou Lions Club, est une organisation internationale politiquement neutre avec des préoccupations sociales. La section de Berne se compose de 50 membres, propriétaires ou dirigeants d’entreprises. Le président actuel, Manager chez Sucre Suisse SA à Aarberg, a apporté le thème de l’alimentation et l’agriculture en Suisse en discussion au sein de la section durant son année de direction.

Après avoir défini la Biodiversité, et introduit la notion de diversité génétique, la présentation a abordé l’importance de la diversité variétale des plantes cultivées pour l’alimentation et l’agriculture et les enjeux actuels. Puis, les mesures de conservation de ces ressources en Suisse avec le Plan d’action national et les conditions cadres internationales. Un chapitre sur l’état de la biodiversité en Suisse est venu compléter la présentation. Pour finir, la CPC a présenté les organisations membres de son réseau et leurs activités en faveur de la diversité génétique.

Les participants ont découvert avec intérêt l’existence et le travail des organisations membres de la CPC en faveur de la diversité génétique. Et ils n’ont pas caché leur préoccupation face aux enjeux de l’agriculture et l’alimentation dans un contexte de croissance démographique.

Vers le haut

Onze nouveaux projets PAN-RPGAA d’utilisation durable

La Confédération encourage une meilleure utilisation des ressources naturelles par l’agriculture en allouant des contributions en vertu des art. 77a et 77b LAgr. Les dossiers pour de nouveaux projets peuvent être déposés auprès de l’OFAG chaque année, soit pour fin mars, soit pour fin juillet. Cette année, onze demandes ont été déposées pour des nouveaux projets d’utilisation durable des ressources. Les objectifs ou ressources concernés sont divers, comme la promotion de la biodiversité dans les grandes cultures ou l’amélioration des sols ou de la durabilité dans l’arboriculture. La plupart de ces projets débuteront en 2017.

Communiqué de presse

Vers le haut

Accès aux ressources génétiques et partage des avantages : Guide pratique 2016

L’académie suisse des sciences naturelles (sc|nat) publie cette année un guide pratique destiné à assister les scientifiques et les institutions de recherche utilisant des ressources génétiques et leurs connaissances traditionnelles associées, dans leurs droits et devoirs quant à l’accès et au partage des avantages :

-Guide pratique du sc|nat (Anglais)

La Commission européenne a publié cette année également, un document avec des recommandations pour les utilisateurs concernés par le Protocol de Nagoya sur l’accès aux ressources génétiques et le partage équitable des avantages dans l’Union européenne :

-Informations de la Commission européenne (Anglais)

-Version allemande

Vers le haut

Repositionnement d'Agroscope

Agroscope, la station de recherche agronomique de la Confédération, a communiqué le 6 avril 2016 que sa structure de direction devait être allégée et souhaite un rapprochement entre la direction et la recherche. Les 14 et 15 juin 2016, le nouveau comité de direction d’Agroscope a defini le cadre de la nouvelle organisation qui entrera en vigueur le 1er janvier 2017.

Plus d'informations...

Vers le haut